Menu

Depuis quel pays appelez-vous ?

La retraite en Suisse

Les travailleurs frontaliers en Suisse ont l’obligation de cotiser au système de retraite suisse qui se compose en 3 régimes de cotisation :

  • Un régime de base appelé AVS (Assurance Vieillesse et Survivants)
  • Un régime complémentaire connu sous le nom de 2ème Pilier
  • Une prévoyance individuelle appelée 3ème pilier

Etudions de plus près les modalités de chaque régime :

Le régime AVS, le 1er pilier

Les travailleurs frontaliers en Suisse sont automatiquement inclus dans l’Assurance Vieillesse et Survivants (AVS), une fois l’âge de retraite atteint en suisse (64 ans pour les femmes et 65 ans pour les hommes) ils pourront bénéficier d’une retraite vieillesse à condition d’avoir cotisé à ce régime pour au moins une année entière.

Le calcul de la retraite pour le régime AVS s’effectue en fonction des années de cotisation et du revenu annuel moyen.

Le régime complémentaire, 2ème pilier

Le 2ème est un régime qui se compose de deux parties :

  • Une première partie établie par une loi fédérale et qui est obligatoire
  • Une deuxième partie fondée sur le code des obligations et qui repose sur le bon vouloir de l’employeur.

La prévoyance professionnelle assure des prestations en cas de vieillesse, d’invalidité et de décès.

La prévoyance individuelle, 3ème pilier

En Suisse, le 3ème pilier est une retraite par capitalisation. Les frontaliers sont libres de souscrire à un produit de retraite 3ème pilier.

 

La retraite en France

Les travailleurs qui ont cotisés en France et en suisse vont bénéficier aussi de la retraite Française à condition d’avoir cotisé au moins un trimestre au régime général des salariés en France. Le calcul de la retraite en France dépend du salaire de base, du taux et de la durée d’assurance au régime général.

Grâce aux accords bilatéraux entre la France et la Suisse, les travailleurs frontaliers peuvent demander leur pension de retraite tant française que suisse en s’adressant à la Caisse d’assurance retraite et de la santé au travail du lieu de résidence.

 

Numéro de téléphone de la Caisse Nationale d’assurance vieillesse

Vous pouvez vous renseigner sur vos droits de retraite française auprès de la caisse nationale d’assurance vieillesse (CNAV) ; le numéro de téléphone de la CNAV est le : 3960

Remarque : le 3960 est un numéro court français qui n’est pas accessible depuis la Suisse

Si vous résidez en Suisse et que vous voulez contacter la CNAV, visitez notre page administrations qui vous expliquera comment acheminer votre appel vers le 3960 comme si vous étiez en France.